25/10/2003 EMBARQUEMENT DU BUGGY SUR LE BATEAU A SETE.

Nous partons ce vendredi, pour récupérer le buggy, au centre JET SETE Autos. Cette jeune société de services rapides pour les véhicules ouvre ses portes le 3 novembre prochain et M. Di Maggio, son directeur, nous a gentillement stocké le buggy sur Sète en attendant son embarquement.

Le départ du bateau, initialement prévu le 25 octobre a été repoussé dimanche 26 au Matin.

Nous avons donc confié le buggy à l'organisation du Shamrock, qui procedera au chargement demain matin


DERNIERES MINUTES

Nous avons pu glaner pour vous quelques informations sur le Shamrock :

120 motos et quad
35 autos
et quelques camions

Parmis les autos, nous avons remarqués la présence de deux Nissan Pathfinder de chez DESSOUDE....
Les équipes semi-pro auraient fait le déplacement !

Côté moto :

Un concurrent moto, nous a confirmé la venue de Cyril Desprez et de David Frétigné...

Chaud... Chaud.... Chaud

Du spectacle en perspective..

 

 

 

19/10/2003 ESSAI ST VINCENT DES LANDES (44)

Cette journée d'essai est l'occasion de présenter notre team, notre véhicule, à nos partenaires et à la presse.

Derniers réglages, avant l'embarquement sur le bateau à Sète et le départ pour le Maroc.

Une trentaine de personnes présentes, et deux tours de piste pour les baptèmes.

Malgré le froid et le vent, beaucoup était au rendez-vous, tous impatient de monter dans l'auto pour vivre les sensations du co-pilote.

Leur sourire à la sortie du véhicule, montrait sans aucun doute leur plaisir d'être là et confirmait le soutien à notre projet.

Pour clore cette matinée, dans la bonne humeur et la convivialité, nous nous sommes réunis autour d'un petit blanc accompagné de ses huitres, pour nous réchauffer.

 

 

 

SEPTEMBRE OCTOBRE 2003 : PREPARATION BUGGY

De retour à la maison, nous commençons par répertorier l'ensemble des pièces d'assistance et comprendre leur montage sur le buggy.

Mr Arnoux, pour nous aider, nous avais rédigé un guide de montage du véhicule avec les pièces utilisées. Une fois assimilé, nous travaillons sur la mise aux normes du buggy :

- Changement du réservoir de 300 litres
- Changement des Baquets, des harnais
- Installation de l'extincteur automatique et des manuels
et divers modifications des lumières, des terratrips, du compresseur d'air ...

Par la suite, nous nous attaquons à la carrosserie avec l'aide de Jean Paul Hamon peintre de métier, et de la société Rhuys Plastique d'Arzon (56) pour la réalisation des moules et des pièces du nouveau capot arrière.

Après de nombreuses heures de travail, nous lui donnons une seconde vie et une nouvelle peinture jaune Ferrari.

Bientôt les premiers essais...

 

 

 

 

 

Août 2003 : Achat du nouveau buggy

Nous recherchions un véhicule préparé et surtout fiable. A la lecture d'une revue spécialisée, nous avons découvert ce buggy animé par un PRV.

Nous avons pris contact avec son propriétaire et avons donc rencontré Claude Arnoux, figure incontesté des rallyes raids et recordman des participations au Dakar (24 participations).

Mr Arnoux est avant tout constructeur de ses véhicules. Après avoir couru un nombre important de course en 2 roues motrices, il décide de construire de nouveaux buggy 4 roues motrices.

Notre buggy profite de l'ensemble des améliorations testées à maintes reprises, sur les pistes d'Afrique.

Après la présentation technique d'usage, nous avons essayer le véhicule sur des chemins de terre, dans la région de Royan.

Et la surprise, le buggy saute d'obstacles en obstacles, efface trous et bosses avec une extrême facilité. Le moteur bien que peu puissant (220 CV) relance sans féblir. Nous sommes dans un autre monde, sans commune mesure avec les 4x4 traditionnels.

Chassis renforcée, suspension souple, moteur coupleux, le tout dans un bruit d'enfer et un confort exemplaire.

C'est OK, on l'achète avec un lot complet de pièces d'assistance.

Quelques travaux de mise aux normes et de carrosserie devront néanmoins être éffectué.

A bientôt pour suivre la préparation....